Tél. : +33 (0)4 72 18 88 88   /   Contacter l'agence
Picto brainsto_big
13 mars 2012
L’indifférence d’Apple aux médias sociaux : privilège ou imprudence ?

C’est un article très pertinent de Bernhard Warner qui a été publié ce jeudi. Un article sur l’influence des réseaux sociaux qui, à vrai dire, en dit plus long sur l’importance du branding et de la popularité d’une marque que sur celle de Twitter, Facebook & Cie.

Warner s’interroge sur l’indifférence d’Apple aux médias sociaux. Est notamment montrée du doigt l’imprudence de la célèbre marque, qui laisse courir les bruits les plus fous sur ses nouveaux produits et se garde bien de mettre les points sur les i, comme le voudraient les inconditionnels de la pomme.

De toute évidence, si Apple n’a pas de stratégie social media, ce n’est pas faute de moyens, c’est parce que l’inventeur du Mac, de l’iPod, de l’iPhone et de l’iPad a les moyens de s’offrir ce iMépris des réseaux sociaux, laissant aux utilisateurs le soin de faire eux-mêmes le buzz autour des produits Apple.

Du reste, le culot a ses limites. Si Apple aujourd’hui se porte bien, tant en termes de CA (46,33 milliards de dollars pour le dernier trimestre 2011) que de réputation (le Nouvel Ipad est aussi attendu que ses prédécesseurs), il ne faut pas oublier que rien n’est éternel. Le marché du high-tech reste ouvert aux challengers potentiels : en janvier 2012, l’iPad ne détenait plus que 62% de parts de marché, enregistrant une baisse de 25 points en un an. La Kindle Fire d’Amazon n’y est pas pour rien, qui se vend à 199$, contre 499$ pour la tablette Apple. Et la compétitivité-prix n’est pas le seul argument des concurrents d’Apple, la qualité et l’innovation étant également au rendez-vous.

Dans ces conditions, l’indifférence d’Apple aux médias sociaux est-elle un privilège ou une imprudence ?

Indifférence d'Apple aux réseaux sociaux

Print

RSS