par Anne - 0 Commentaires

Comment intégrer le Community Management aux stratégies de marques et de développement ? Quels objectifs se fixer ? Quel que soit leur secteur d’activité, ces questions reviennent systématiquement chez nos clients Entreprises de Taille Intermédiaire ou PME.
L’univers des médias sociaux est en perpétuelle évolution, on partage aujourd’hui les grands principes qui nous guident nos recommandations et notre accompagnement. Un peu solennel ? Certes mais comme le dit très bien Eric Lemaire, Directeur de la Communication d’AXA France : « Tout le monde a un avis sur la communication ! La solution ? Avoir des convictions ! »

Sur les réseaux sociaux, les marques sont plus invitées qu’en terrain conquis

Préférer l’évaluation de l’engagement au simple comptage de fans

En se connectant à sa page de marque, l’impression est grisante. Ils sont bien là les abonnés : on les compte, ils sont de plus en plus nombreux. On voit leur profil, leur âge, leur ville d’origine : ils nous paraissent acquis à jamais, captifs.

Pourtant, si chacun repense à ses propres habitudes en ligne, et en connaissant l’algorithme de Facebook* et des autres médias sociaux, on sait bien que cette impression est trompeuse.

Dans notre fil d’actualité, une marque n’est qu’une voix parmi beaucoup d’autres et une voix que l’on peut faire taire (en masquant, en signalant la publication ou en se désabonnant…). Elle a donc tout intérêt à nous dire, non seulement quelque chose qui va susciter notre curiosité, mais aussi quelque chose qui ne sera pas trop dissonant avec les autres contenus que nous consommons.

Comment s’assurer de la pertinence de son activité sur les réseaux sociaux ?

Notre engagement :

  • Nous mettons toujours en regard, dans nos analyses, le nombre d’abonnés et les interactions avec les messages publiés.
  • Nous sommes convaincus qu’il faut préférer des bons signes d’engagement ** à une « course aux fans » effrénée.

L’art de la conversation

Une transposition que nous aimons beaucoup utiliser en formation social media est celle de l’entreprise invitée d’une soirée. Quelle est la meilleure stratégie pour rester la bienvenue la prochaine fois : harceler tous les convives et ne pas arrêter de parler de soi ou se montrer ouvert et curieux des autres et du monde extérieur ?

Anne Gibier 

Les épisodes suivants : 

Épisode 2 : évaluer le terrain et cultiver son style

Épisode 3 : soigner sa défense

Pour aller plus loin :

http://www.wearecom.fr/2017/04/eric-lemaire-axa-directeur-communication-interview/r

https://www.editions-kawa.com/home/149-a-la-conquete-du-social-media-terra-incognita.html
http://www.blogdumoderateur.com/evolution-community-management-10-ans/

* Algorithme : méthode de calcul prenant en compte les comportements
** pourcentage de personnes qui ont interagi avec la publication parmi ceux qui ont vu la publication

© Olu Eletu

Anne

Anne

Responsable Social Média Diplômée du CELSA, Anne a d’abord été chargée d’études puis consultante, avant de passer un an à Londres en tant que Social Media Analyst. Chez BRAINSTORMING, Anne définit les stratégies pour les médias sociaux, analyse les performances des actions et assure le community management de plusieurs comptes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *