par Marjorie Besson - 0 Commentaires

Retrouvez chaque mois la définition d’un terme employé par les Z ! Après l’expression “casser Internet”, place ce mois-ci au “vlog”. 

Qu’est-ce qu’un vlog ? 

Le mot “vlog” est issu de la contraction de “vidéo” et de “blog”. Il désigne un format vidéo particulier, dans lequel le ou les auteurs se filment, la plupart du temps en selfie, pendant une journée, un événement, un voyage, une visite, une expérience etc. L’objectif est ainsi de plonger le public dans un univers particulier, tout en lui racontant spontanément et pas-à-pas ce qui se passe dans ce moment qu’il partage avec son audience.

Drôles, surprenants ou encore pédagogiques, les vlogs ont en commun leur aspect immersif au naturel et jouent sur un rapport de proximité entre le vlogeur et le spectateur. 

Véritable carnet de bord ou même journal intime, le vlog est un outil largement plébiscité par les influenceurs et youtubeurs. Ils sont utilisés sur les réseaux sociaux (en stories), ou directement sur Youtube.

Les vlogs : une création de contenu bien à part pour les influenceurs, et des tendances à suivre. 

Comme mentionné plus haut, les influenceurs utilisent les vlogs pour partager du contenu de façon plus spontanée sur leurs réseaux sociaux. Certains se lancent même le défi de vloguer tous les jours sur une période plus ou moins longue. Cela a notamment été le cas de l’Américain Casey Neistat, “roi du vlog”, qui a posté des vidéos tous les jours pendant un an et demi. En France, Anil Brancaleoni s’est fortement inspirée de l’Américain et a lui aussi posté des “daily vlogs’ pour partager sa vie quotidienne pendant plus d’un an. Mais ils sont loins d’être les seuls. 

 

cneistat vlog brainstorming

 

Si les influenceurs sont de plus en plus nombreux à s’essayer à l’exercice à l’année, on remarque toutefois que certaines périodes sont plus privilégiées que d’autres pour ce format.

Par exemple, les “Vlogmas” (contraction de l’expression “vlog before christmas”) sont réalisés chaque année par des influenceurs de tous les pays. Originaire des USA, ce “calendrier de l’avent” en vidéo, réalisé du 1er au 24 décembre connait un véritable succès, qui se confirme d’année en année…. pour le plus grand plaisir des marques qui en profitent pour réaliser de nombreux placements de produits et concours en collaboration avec les créateurs de contenus. 

Durant l’été, les internautes peuvent compter sur Léna Situations qui se démarque avec ses “Vlogs d’Août”, alors que la plupart des créateurs de contenus ne publient pas durant cette période. Durant l’été 2019, la jeune femme s’est d’ailleurs fortement fait remarquer en étant propulsée dans les tendances YouTube tous les jours ! 

 

À chaque influenceur son type de vlog

Bien que le format reste le même pour tous, les créateurs de contenus ont l’opportunité de proposer du contenu unique à travers leur vlogs. Certains, comme Caroline, de la chaîne Beauté Active, ou Marie, de la chaîne EnjoyPhoenix s’en servent pour partager de façon très simple leur quotidien, leurs voyages et tenir leur communauté au courant de leurs dernières actualités. D’autres, comme Rachel Styliste ou Tribulations d’Anaïs par exemple s’en servent pour montrer l’avancée des travaux dans leur maison.

Chaque influenceur peut donc en réalité se lancer dans le vlogging et les internautes y trouvent ainsi toujours leur compte. 

 

le vlog : quel intérêt pour les influenceurs ?

Bien que les vlogs demandent du temps, et souvent un investissement quotidien, ils sont très intéressants et lucratifs pour les influenceurs et cela pour de nombreuses raisons. 

Tout d’abord parce que plus l’on publie de vidéos, plus la communauté est au rendez-vous. Les vlogs sont alors idéaux pour générer de l’engagement et maximiser ses chances de voir son contenu visionné — voire d’être en tendance. Ces vidéos font partie des formats les plus appréciés sur YouTube. Divertissants, uniques, agréables à regarder, ils permettent également d’en savoir plus sur la vie personnel du vidéaste. Les vlogueurs ont en effet tendance à dévoiler un peu plus leur vie privée dans ce type de vidéo. C’est l’occasion pour eux d’être plus proches de leur communauté et de créer une véritable relation. 

Enfin, bien sûr, plus l’on publie de vidéos et plus celles-ci sont vues et plus il est possible de gagner de l’argent sur la plateforme grâce aux publicités, mais aussi grâce aux nombreux placements de produits que les influenceurs effectuent durant ces quelques minutes de divertissement. 

 

Comment les marques se servent-elles des vlogs ? 

Au même titre que dans les vidéos classiques des influenceurs, les marques peuvent identifier des “vlogueurs” avec qui elles ont envie de travailler. 

Cela peut alors passer par du placement de produit comme avec Casey Neistat et sa Boosted Board (skate électrique). Mais les collaborations peuvent aller plus loin, comme par exemple Cubanisto, qui en juillet 2017, a emmené Guillaume Ruchon et tous ses copains au festival Tomorrowland pendant plusieurs jours, ce qui a permis à Guillaume de réaliser un vlog dédié à cette incroyable expérience ! 

 

guillaume ruchon vlog tomorrowland

 

Si ce format vous intéresse et que vous souhaitez savoir comment l’utiliser pour votre marque, n’hésitez pas à nous contacter ! 

 

  • crédit photos : 
  • Photo by Martin Péchy on Unsplash
  • Page Facebook : @cneistat
  • Youtube : Guillaume Ruchon « Tomorrowland : ce festival est dingue ! »

Ecrit en collaboration avec notre responsable influence, Margot Henry.

Marjorie Besson

Marjorie Besson

Chef de projet Titulaire d'un master en Stratégies Digitales, Marjorie a intégré l'équipe en 2018. Elle a en charge la gestion des projets du pôle Branding et travaille au developpement business de l'agence à la conquête de nouveaux clients.